Punaises de lit : les symptômes et comment la reconnaître ?

Une punaise de lit est un parasite qui se nourrit essentiellement de sang humain. Son nom provient de son lieu de prédilection qui est la chambre à coucher. Elle attaque sa victime à la tombée de la nuit et ne laisse qu’une rougeur au niveau de la peau. Au fil des années, sa propagation est favorisée par plusieurs facteurs comme l’évolution des migrations humaines ou encore l’achat des biens d’occasion.

Comment reconnaître une punaise de lit ?

La connaissance d’un parasite aide à mieux le combattre. Mère nature nous a offert deux types de punaises. Il y a d’abord le Palomenaprasina, connu aussi sous le nom de punaise de bois. C’est un insecte qui est localisé uniquement dans le jardin et les espaces verts. Comme son nom l’indique, il consomme exclusivement la sève des plantes. Le spécimen adulte mesure 12 mm et dispose d’ailes pour se déplacer de branche en branche. En dehors de la destruction des potagers, le Palomenaprasina ne représente pas un réel danger pour l’homme.

On retrouve ensuite sa cousine éloignée, le Cimex Lectularius ou punaise de lit. Son mode de vie est tout à fait distinct de celle de la punaise de bois puisqu’elle évolue à l’intérieur d’un logement. Une punaise de lit ne supporte pas la lumière et préfère se cacher dans les recoins obscurs durant la journée. Le parasite se nourrit à la tombée de la nuit. Il perfore l’épiderme et le derme pour atteindre le sang de sa proie. Lorsqu’il est rassasié, il peut attendre une semaine sans se nourrir.

Un insecte facile à reconnaître

Les larves de cet insecte hématophage ont une couleur plus claire. Elles éclosent après 2 semaines de la ponte et sont déjà équipées pour se gaver de sang après l’éclosion. La larve devient adulte après 3 mois environ, mais sa métamorphose peut s’accélérer lorsque les conditions sont favorables, à savoir une température ambiante de 30°C et de la nourriture à volonté. Une femelle peut pondre jusqu’à 8 œufs au quotidien. La femelle organise ses œufs sous forme de grappe et les place près de sa source de nourriture. Un adulte est facile à localiser avec une longueur qui varie entre 5 à 8 mm et une couleur brune. La punaise de lit ne dispose pas d’ailes, ce qui limite ses déplacements en rampant.

Les symptômes d’une infestation

Il est difficile de savoir si les punaises de lit ont élu domicile dans une habitation que lorsque l’infestation ne commence. En effet, le parasite sait bien se dissimuler durant la journée. Pour connaitre sa présence, il faut d’abord se fier au signe visible, c’est-à-dire les piqûres. Afin de ne pas le réveiller, la punaise de lit prend soin d’anesthésier sa victime lorsqu’elle se nourrit. Par contre, elle n’a pas le moyen de cacher les marques qu’elle laisse après son festin. Si vous n’avez pas de problème de puce ou de moustique à la maison, la présence de rougeur est un signe révélateur de la présence de l’arthropode hématophage.

Des goûtes de sang sur le drap

On peut repérer également l’infestation par la présence de sang au niveau des draps. Les traces apparaissent lorsque l’animal se nourrit la nuit. Quant au sommier, on peut trouver des petits points noirs, surtout sur le côté inverse. En réalité, ces points sont les excréments du parasite. Dans certains cas, la punaise de lit émet une odeur unique. L’odeur devient plus forte lorsqu’on écrase l’animal. Une femelle peut pondre jusqu’à 500 œufs. C’est pour dire qu’il faut agir rapidement du moment que la population de punaise n’est pas encore importante.

Certaines compagnies spécialisées dans l’extermination de punaises de lit emploient des chiens pour déceler rapidement une infestation. Avec un odorat très développé, le canin peut localiser la présence du parasite même si ses maîtres font face à une infestation sournoise. Après avoir confirmé que les nuisibles existent bel et bien dans la demeure, on peut commencer le traitement anti punaise ou un traitement contre les puces. L’erreur à ne pas commettre est d’attendre que la situation s’aggrave avant d’intervenir.

Bien fouiller pour mieux trouver les punaises de lit

punaises sur matelasLe parasite est difficile à débusquer au début de l’infestation. Par contre, sa présence devient de plus en plus visible à mesure que la population augmente. Les indices cutanés permettent généralement d’avoir un avis sommaire sur sa présence. Plusieurs lésions de coloration rouge et des démangeaisons anormales sont des signes de piqures. Toutefois, les apparitions cutanées inhabituelles peuvent se confondre facilement avec celles d’un moustique. Par conséquent, il faut combiner cette donnée avec les indices visibles sur le lit. Ces indices peuvent être de petites traces de sang sur le drap ou des points noirs sur le sommier.

Pour trouver un spécimen vivant et afin de mettre fin au doute, vous pouvez examiner de plus près les éléments composant la literie, le sommier et les coutures. Ensuite, vous pouvez continuer votre recherche au niveau des tiroirs, des meubles situés dans la chambre à coucher et au niveau de la tête de lit. Les valises et les sacs à dos sont d’excellentes cachettes pour le parasite. Tous les mobiliers contenant une housse peuvent renfermer une colonie de punaises. C’est aussi valide pour les rideaux, les tapis ainsi que les multiples lingeries de maison. Dans certains cas, il arrive que l’animal se réfugie à l’intérieur des prises et des plinthes chauffantes. Enfin, chaque moindre fissure constitue une cachette idéale pour ce parasite à corps aplati. Vous pouvez jeter un coup d’œil au niveau du plancher, du mur plâtré ou derrière le papier peint.

La lutte contre le nuisible peut commencer après la mise en évidence de sa présence. L’extermination peut être réalisée par vous-même ou en compagnie d’une entreprise spécialisée en désinsectisation. Cependant, on recommande de privilégier les prestations d’un professionnel afin d’obtenir un résultat fiable, rapide et permanent. Effectivement, un traitement mal appliqué va seulement stopper les attaques durant quelques semaines, mais l’invasion sera plus fulgurante après la rémanence de la substance anti punaise.