Traitement contre les puces de lit

Parmi les nuisibles qui vivent aux dépens de l’homme, les insectes qui envahissent la chambre à coucher sont les plus dangereux. En effet, ces petites bêtes dérangent durant le sommeil en plus de sucer du sang. En cas d’invasion, il devient difficile de passer une bonne nuit à cause des attaques. Concernant les puces, elles ne font pas souvent la distinction entre ses victimes. Quelle que soit l’espèce de puce, elle peut facilement changer d’hôte lorsque sa proie initiale n’est pas disponible. Une puce commence uniquement à se nourrir de sang lorsque la nymphe se transforme en adulte. Durant son stade larvaire, le parasite n’en a pas encore besoin pour survivre.

Comment éliminer des puces de lit ?

Pulex irritans est le nom de l’espèce qui aime parasiter l’être humain en Europe. Heureusement, l’insecte est rare en ce moment. Toutefois, il existe d’autres spécimens qui côtoient notre quotidien à l’instar des Ctenocephalides felis et des Ctenocephalides canis. Ce sont les nuisibles qui aiment évoluer aux dépens des félins et des canins. Ces espèces peuvent aussi piquer l’être humain pour prélever leurs nourritures. Contrairement aux punaises de lit, les puces de lit ont un besoin de s’alimenter au quotidien.

Pour se débarrasser des puces de lit, il est impératif de garder la maison propre. Les puces de chat ou de chien vivent la plupart du temps au niveau des poils de sa proie. Par contre, les puces de lit et de parquet viennent au contact de son hôte uniquement lors de son repas. Elles partent se cacher dans le sommier ou en dessous des draps après avoir récolté la quantité de sang nécessaire. L’insecte ne peut pas voler, mais il peut compter sur ses pattes pour effectuer des bonds. Le mode de vie du Pulex irritans rend difficile son extermination. Il peut se cacher un peu partout dans la chambre à coucher et revenir à la charge à chaque fois qu’il a faim.

L’extermination de la punaise de lit doit aussi se faire en parallèle avec la désinfestation des animaux des compagnies. Effectivement, les chats et les chiens peuvent investir le lit de son propriétaire. Or, il est à noter que les puces pondent des œufs non adhésifs. Le mammifère va alors laisser dans son panier, sur le parquet et sur le lit plusieurs œufs qui vont se transformer en larve après plusieurs semaines. L’opération de désinfection à domicile ne pourra donc se faire si l’animal de compagnie n’est pas correctement traité.

Bien choisir la substance à utiliser

L’usage de produit anti puce constitue aujourd’hui l’alternative la plus rapide pour supprimer efficacement les nuisibles. Toutefois, il est judicieux de choisir un insecticide homologué uniquement lors d’un Traitement contre les puces de lit. En effet, les études ont montré que la plupart des produits anti puce contiennent de la neurotoxine. Les laboratoires incorporent dans le traitement du perméthrine, du fipronil ou du tétaméthrine puisqu’ils sont efficaces pour éradiquer les animaux à sang froid. Si les traitements chimiques anti puce offrent un taux d’efficacité élevé, ils sont aussi dangereux pour les animaux et les êtres humains. Un magazine scientifique a publié dans l’un de ces articles qu’environ 2 000 chats et chiens se sont intoxiqués à cause des produits anti puce. Par ailleurs, le contact avec une substance à base de neurotoxine peut aussi ralentir le développement cérébral des jeunes enfants. Les enfants moins de 6 ans sont hypersensibles aux insecticides contenant de la tétraméthrine et de perméthrine. Pour ces raisons, il ne faut pas se focaliser uniquement sur la performance du traitement chimique anti puce afin de protéger la maisonnée.

Les substances anti puce de lit

Le marché propose une large gamme de produits pouvant éradiquer totalement la présence de puce dans une habitation. On retrouve par exemple des sprays et des laques anti parasites capables de donner un résultat impressionnant. Une fois en contact avec le produit, la puce meurt après quelques minutes seulement. Toutefois, ces traitements ne sont efficaces que pour éliminer les adultes. Pour obtenir un résultat définitif, le lit ainsi que l’ensemble de la chambre devront être traités totalement. L’usage d’un pulvérisateur, d’un fumigateur ou d’un nébuliseur permet d’atteindre les zones difficiles d’accès dans une pièce. Un traitement chimique intégral de la pièce tue les larves ainsi que les spécimens adultes rapidement. Après cela, le propriétaire peut compléter l’éradication avec l’usage d’un régulateur. La substance n’est pas destinée à tuer les puces. Elle va plutôt freiner le développement des larves après l’éclosion.

Que faire après le traitement chimique ?

Pour minimiser le risque d’intoxication, il est important de bien aérer la salle ou la maison tout entière. C’est une mesure permettant de dégager les vapeurs ou les gouttelettes toxiques persistantes. Laver la zone traitée n’est pas conseillé même si l’odeur demeure durant quelques jours. Il est normal de retrouver de jeunes puces durant un mois après le traitement. Ce sont les larves ou les œufs qui n’ont pas été touchés par les effets du produit. Cependant, ces insectes disparaitront facilement à cause de la rémanence et des effets du régulateur.

Des solutions sans danger

On retrouve aussi dans les commerces des produits bios pouvant éradiquer une colonie de punaises de lit. L’usage de ces substances permet de tuer les larves et les adultes tout en protégeant les enfants et les animaux de compagnie. Néanmoins, ces produits coûtent cher, ce qui limite leur accès au grand public. Une autre solution sans danger constitue à refroidir la pièce. Une puce ne supporte pas le froid extrême et son développement est freiné lorsqu’il fait frais. On peut donc utiliser ce handicap pour les éliminer du lit. Si le problème persiste et que vous avez besoin d’une solution sécuritaire, nous recommandons de contacter une équipe d’exterminateur. Les professionnels vont régler le problème d’infestation en utilisant des méthodes et des produits selon les normes. Un autre avantage de faire appel à un exterminateur professionnel est l’obtention de conseils pour éviter la réapparition future du parasite.

Traitement contre les puces de lit
4.3 (86.67%) 3 vote[s]